Loïc Arnaud/ février 4, 2019

Je voulais faire un article sur les bienfaits de la Sophrologie et le cancer, mais j’aurais eu l’impression de faire du marketing à deux balles.

Ce 4 février, « Journée mondiale contre le cancer », j’ai une pensée pour les malades bien sûr, c’est naturel. Le web va être parsemé de belles émoticônes positives et de belles pensées pour eux, c’est normal.

Je veux avoir une pensée pour certains proches, dans l’ombre, qui planifient naturellement leur vie autour du malade et qui se mettent en tension psychologique et physique pour être forts tout le temps.

Alors, aujourd’hui, avec empathie et souriant(e), si vous croisez un ou une accompagnant(e) d’un(e) malade (et pas que du cancer), pour une fois, prenez un peu de temps et demandez en conscience :  
« Comment ça va toi ? ».

À bientôt,
Loïc

Share this Post