Communication managériale : « Le sprint » hebdomadaire

Fin d’un gros marathon en tant que formateur : Communication, Photoshop, Indesign, Gestion de projet Agile/Scrum, Gestion du stress, Prise de parole en public, Performance et cohésion d’équipe, Gestion de situation conflictuelle (client), Mise en place des mesures sanitaires… Quelle richesse et quel privilège de pouvoir rencontrer tous ces profils différents, d’échanger et de partager. 

J’ai croisé des personnes volontaires, engagées pour leurs entreprises, avec une vraie belle conscience professionnelle. En quelques heures, en quelques jours, on cerne très vite le « bug » récurrent, causé par un manque de formation en Communication managériale. 
Pour le bien de vos équipes et pour vous-même, Mesdames, Messieurs les managers : APPRENEZ À COMMUNIQUER !

Je vous conseille un outil routinier simplissime, positif et performant (testé et éprouvé par les chefs de projet Agile), adapté pour toutes et tous : le « Sprint » hebdomadaire. 
Même si c’est un outil ultra performant en mode “quotidien” (Daily Sprint), il est s’adapte très bien au contexte hebdomadaire.

1 / Le premier jour de la semaine de travail, un café/thé à la main, tout le monde debout, vous et les membres de votre équipe.
Recette : 
Temps de parole de 3 mn à 10 mn max./personne.
Vous : On accueille, on cadre le sprint et on ouvre le partage par deux questions auxquelles tout le monde doit répondre à sont tour de parler.
– Comment s’est passée la semaine dernière ?
– Il y a t’il eu un ou plusieurs problèmes ?
Vous : on ferme poliment chaque partage + éventuellement un commentaire positif, adapté à la personne (sans rentrer dans l’hypocrisie en restant empathique) et le cas échéant « je vais voir comment régler le ou les problèmes » je te (vous) tiens au courant, ou on voit ça ensemble dans la journée, cette semaine (selon votre planning, avant le dernier jour de la semaine de travail)

2/ Et après ce « sprint » : 
Vous notez (mémorisez) les réponses et vous faites en sorte de trouver des solutions aux problèmes soulevés pour qu’ils ne soient pas répétés au prochain « sprint ». 

3/ Et pour les autres « sprint » :
Vous : Introduction, accueil + cadre + nous avons réglé (ou non) les problèmes xxx (en quelques mots rapides : comment, pourquoi, avec qui…)
etc.

Adaptez cette méthode au contexte de votre production/service/entreprise et je suis certain que vous gagnerez en performance, en cohésion, en efficacité. Vos équipes se sentirons écoutées (et entendues). Une vraie valorisation professionnelle et humaine 🙂

A bientôt,
Loïc.

Share this Post