Que l’on soit un(e) manager avec des employé(e)s, un couple, nous nous laissons toutes et tous emporter par le tempo du quotidien. Comme souvent, le risque est de se fragiliser moralement, de « stresser » et de littéralement se prendre la tête sur des choses insignifiantes qui peuvent prendre une dimension catastrophique, car nous n’avons pas pris le temps d’échanger.

Dans les séminaires et les formations sur les risques psycho-sociaux en entreprise, un phénomène qui peut être observé est le manque global de considération. En France, ce phénomène est très lié à la culture d’un management proche de l’autocratie qui fait qu’une fois un ordre donné, les employé(e)s font ce qu’elles (ils) ont à faire sans vraiment avoir l’opportunité d’un réel échange avec le commanditaire.

Le problème est le manque d’une vraie communication qui n’a rien à voir avec la communication interne de la majorité des entreprises qui se compose essentiellement d’un listing de décisions prises ou de projets lancés. Ce manque de communication, d’échange, est une des sources principales des conflits en entreprise avec toutes les conséquences que l’on connait.

Des adultes responsables ne sont plus en capacité d’échanger sans entrer en conflit à cause de non-dits, de ressentiments et d’incompréhension.

Ce qui est valable en entreprise est valable pour un Etat avec ses concitoyens, mais aussi dans la vie privée. Combien de couples explosent du jour au lendemain par le simple fait d’un manque de communication et d’échange.

« Crever l’abcès »
La première chose à se mettre en tête est qu’il n’y a pas qu’un(e) seul(e) coupable. Les deux parties en présence ont obligatoirement des torts. À elles de pouvoir exprimer leurs opinions en toute intelligence et de savoir accepter aussi les critiques et l’avis de l’autre pour travailler ensemble sur une solution, tout en se respectant.

Avant d’en arriver à la séparation, à la démission, à la révolution, il faut se poser la bonne question : Est-ce du temps de perdu à échanger et s’écouter que de risquer de tout perdre ce qui a été construit ?

Il faut parfois un peu d’aide, un intermédiaire, un médiateur et je suis là pour vous aider.

À bientôt,
Loïc.

Prendre rendez-vous en ligne.
Tél. : 0767319778

Share this Post