Loïc Arnaud/ mars 18, 2019

Nous ne sommes pas égaux face à la déprime. Pour un motif, parfois anodin, certaines personnes vont entrer dans un cercle vicieux d’angoisse et d’anxiété. Mais il ne faut pas confondre la déprime et la dépression qui est une vraie pathologie.

La déprime reste un état peu agréable, mais elle est passagère, le fameux « coup de blues ». Elle peu disparaître sans vraiment faire beaucoup d’effort par une bonne nuit de sommeil, un apéro avec les copains, une séance de relaxation… 

La dépression est handicapante, souvent marquée par une humeur négative et une perte générale d’intérêt et de plaisir. Elle ne s’arrange pas d’un coup de baguette magique et à souvent besoin d’un vrai travail de suivi, avec des professionnels de santé (médecins, psychiatres) qui, je vous rappelle, sont les seuls à pouvoir prescrire un traitement médicamenteux.

Dans le cas présent, la sophrologie est un outil d’accompagnement, un support qui va aider les professionnels de santé à traiter leurs patients. Les sophrologues restent dans l’écoute et surtout pas dans le conseil. Nous permettons aux personnes de rééquilibrer le corps et l’esprit. Nous ne vous dirons jamais d’arrêter un traitement médicamenteux (ou alors sauvez-vous en courant). 

Le ou la sophrologue fait parti(e) du traitement, pour vous aider à vous sentir mieux et à prendre conscience de vos capacités à lutter contre le mal-être. Le ou la sophrologue vous apprend à installer des outils pour vous permettre de vous sentir mieux, voire accompagner votre médecin pour baisser ou arrêter les médicaments, mais ce dernier reste le seul juge.

Je suis heureux de vous accueillir pour vous aider et vous accompagner dans votre démarche de guérison, car votre état n’est pas une fatalité.

A bientôt
Loïc.

Prendre rendez-vous
Tél. 0767319778

Share this Post